Expérience insolite, le shooting photo

Expérience insolite, le shooting photo

Expérience insolite !

 

29680823_1816388888657890_1983057744_o

Introduction à l’insolite par du basique

 

Quand on est backpacker (voyageur sur les routes), le moyen le plus simple de trouver des informations pour le boulot, prendre un verre avec des inconnus ou encore trouver un logement, c’est d’être sur le groupe Facebook de la ville où l’on se trouve.

Pourquoi vous raconter ça ? Car aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ces expériences insolites que l’on peut vivre, si l’on sait voir les opportunités qui nous entourent !

 

Un peu de moi (promis je vais vous faire réfléchir un peu)

 

Etant à Perth, je me suis inscrite à Perth Backpacker. J’étais préparé à avoir une flopée de notification, je n’étais donc pas étonné d’en recevoir autant, forcément on est pas intéressé par toutes les notifications ! Mais par moment on y trouve des perles.

 

IMG_20180221_230807_134

 

Il y a dix jours un poste proposé à qui voulait bien de faire des photos pour un photographe qui a besoin de faire un portfolio. Me voilà en train de me dire que moi, je voudrais bien avoir un shooting photo.

 

La réalité des voyages solo

 

Quand on voyage seule, il est difficile d’avoir des photos sympas de soi autre que les selfies !

 

29527429_1816389141991198_702643722_o

 

Bref prise de contact téléphonique. On va faire le shooting à la plage, j’ai besoin d’une robe, d’une tenue standard, d’un maillot, de lunettes de soleil et d’un chapeau.

Si je pouvais, il aimerai bien avoir un groupe de personnes à photographier. Demande implicite : trouver des amis qui voudrait faire ça avec moi !

Se mettre en quatre pour un projet qui te tiens à coeur

 

Pour ma part un peu naïve, je me dis que je vais pouvoir demander à mes potes du coin et qu’ils vont dire oui ! Avec proposition de photos gratuite c’est une évidence !

Alors il y a celle qui me dis no way, je ne veux pas qu’on me prenne en photo.

Celle qui me regarde avec des yeux de merlans fris. Mais mais mais fait attention on va te vendre. C’est du trafic d’humain ! (J’avoue que j’ai bien ris)

Et les autres qui ont juste dis qu’ils n’étaient pas disponibles.

Alors me voilà ready pour y aller seule.

 

29680989_1816388861991226_1656201136_o

 

Le jour J

 

Rendez-vous pris pour 11h à la gare.

Moi – souvent en avance.

Lui – a pris le mauvais bus, 30 minutes de retard.

Une relation qui commence pas très bien.

Objectif – Atteindre la plage de Cottesloes

Me voilà en train de poser habillé en short, chemise de bucheron avec la casquette Australienne.

Puis en robe marnière !

Lui – Est-ce que tu veux aller dans l’eau avec ta robe ?

Moi – Bah pourquoi pas (heureusement j’ai de quoi me changer)

 

29405001_1816388438657935_1917526045_o

 

C’est rigolo de poser mais quand le vent se lève et que tu as froid mais que tu dois continuer à sourire bah c’est plus compliqué quand même !

Lui – time for the bikini

Moi – Let’s do it

 

29513579_1816388881991224_1591840164_o

 

Je lui avais dit que je ne voulais pas de photo sexy.

J’ai fait confiance et j’ai pris la pause. Me suis mise dans l’eau, roulée dans le sable (pour info ça ne m’arrive jamais, je n’aime pas la sensation du sable mouillé qui reste collé sur toi). Me suis battu avec les vagues pour rester à hauteur.

Bref j’ai fait le boulot de modèle !

 

received_1803076626655783

La réalité

 

2 heures après, on ne le croirait pas mais j’étais exténuée. Mais franchement mon photographe a été bon ! J’ai de belles photos !

Et lui de me dire on remet ça quand tu veux ! (Tu crois que c’est pour me revoir en bikini ?) et si tu en as envie je peux t’introduire dans le monde des modèles.

Il a 19 ans, il s’appelle Abdul et il est Pakistanais. Et je ne regrette pas d’avoir fait un shooting photo avec lui.

Je ne sais pas si j’en referais un (ça fait un peu égoïste toutes ces photos de moi).

Mais je suis contente d’avoir su prendre cette opportunité au vol. Une expérience qui restera insolite pour moi ! Je n’ai rien payé, ça m’a pris quelques heures, j’ai rigolé et profité de la vie.

 

received_1803078763322236

 

Je ne regrette pas mon choix de faire confiance au destin.

Et vous quels sont les moments insolites qui vous ont marqué ? Qu’elles sont les opportunités autour de vous que vous arrivez à prendre au vol ?

 

Camille

 

Un merci spécial à Abdul
Pour ceux sur Perth et qui veulent des photos le crédit photo à Abdul !!

Fb contact : Abdul Qadir Kamdar
Instagram : @justcallme_aq

Recette d’un bon Road Trip

Recette d’un bon Road Trip

Aujourd’hui c’est un article un peu spécial. Pas de bon plan, mais de l’énergie et des conseils pour réussir son road trip !

 

Récipient

 

Pour commencer, il vous faut une voiture ou un moyen de transport.

Alors cela peut être une voiture de location, ou la voiture d’un ami. Mais aussi un van acheté il y a deux semaines pour faire le road trip de vos rêves en Australie par exemple. Ou encore un 4x4, qui vous permettra d’aller sur tous les chemins dangereux ou un peu caillouteux !

Le maitre mot de ce moyen de transport : il doit fonctionner !

Ingrédient

Compagnie humaine

Pour un road trip un peu fun, je vous conseille d’avoir de la compagnie.

Soit des amis que vous connaissez de longue date (mais attention vivre 24h/24 ensemble n’est pas la même chose que de prendre un verre ensemble !!)

Soit vos nouveaux amis de l’auberges de jeunesse, rencontrés il y a deux semaines (voir moins)

Soit de parfaits inconnus, la prise de contact ayant été le groupe facebook du coin !

Le temps

Pour un road trip, il vous faut un minimum de 24h de libre.

Oui 24h ne parait pas beaucoup mais je vous assure que c’est possible de s’amuser en seulement 24 heures de location de voiture.

Mais voyons plus large. Un week end, une semaine, voir un mois, pour aller plus loin c’est parfait pour un road trip.

 

Destination

Clairement pour qu’il y ait road trip, il vous faut des routes !! Un chemin de terre, une autoroute que sais je… mais c’est sûr que c’est important ^^ !

Il est bien de savoir où l’on veut aller. Par exemple, on va vers le sud de Perth.
C’est vague, et ça permet de laisser les portes ouvertes aux opportunités ou bien juste l’envie de s’arrêter sur cette plage sans nom, qui est juste magnifique.

Caméra

Pour immortaliser ces expériences je vous conseille de ne pas oublier quoi prendre des photos !

Ça peut être simplement son téléphone ou l’appareil photo de votre grand-mère, mais l’important c’est d’avoir une trace de ce moment. Et justement ce dont vous vous souviendrez sera peut être le moment où vous avez pris et raté cette photo dans un grand fou rire partagé.

Dormir

 

De quoi dormir !!! Une tente ou bien le van … Car en road trip il n’est pas évident de savoir où l’on sera en fin de journée ! Il faut donc avoir une marge de manœuvre vous permettant de dormir à peut près partout !!

 

On mélange le tout et ça donne ça.

 

Des bons souvenirs, de belles photos, des rires, et l’envie de recommencer (ou pas si on a fait trop de kilomètres ou encore si la compagnie n’était pas si bonne que prévu !)

 

PS :

Vous pouvez rajouter pour un bon road trip

  • un zeste de problèmes techniques (soucis de voiture par exemple),
  • un zeste de « on est perdu »,
  • un zeste de où dort t’on ce soir ? (tout est plein et il pleut…)

 

Et vous, vous rajouteriez quoi pour un bon road trip ?

 

Camille

Un Voyage – Une ASSURANCE ??

Un Voyage – Une ASSURANCE ??

Lorsque l’on parle de voyage on ne pense pas systématiquement à l’assurance.

Et pourtant lorsque l’on fait des longs voyages, il peut nous arriver beaucoup de choses.

Dans cet article je vais vous montrer qu’une assurance peux nous aider énormément !

Cela fait plus de deux ans que je voyage. Et la question de l’assurance c’est plusieurs fois posée.

 

Prendre une assurance, combien ça coûte ?

 

En effet, lors de la première partie de mon voyage, je suis partie sans rien. J’étais expatriée pour 5 mois à Singapour. Coup de bol, rien de particulier ne m’est arrivée.

A la fin de mon séjour, je suis partie en Nouvelle Zélande (pour en savoir plus sur ce pays cliquez dessus !) avec un Permis Vacances Travail. Pour pouvoir arriver avec ce visa je devais avoir une assurance. Coût 49€ + 220,40€ + 229,50€ Total : 498,9€ pour une peu plus d’un an.

A l’époque j’avais pris Chapka. Il y avait de bons retour sur cette assurance. Pas trop cher et plutôt bien assurée.

J’ai eu besoin d’elle 2 fois, une première fois pour un problème de gencive (qu’ils ne m’ont pas remboursé car pas assurée sur les gencives (les dents oui mais pas la gencive) car on est sensé devoir se laver les dents ! )
Une deuxième fois pour un problème d’oreille (là aucun souci, le remboursement de 92 dollars s’est fait en une semaine une fois les papiers et factures envoyés par mail ! )

La suite de mon voyage s’est fait au Canada. Mais je partais de nouveau seule et sans aucun plan. Vous allez me dire que ce n’est pas forcément utile d’avoir une assurance. Mais moi ça me rassure.
Je préfère payer pour peut-être ne pas en avoir besoin plutôt que de me retrouver sans le sou avec un vrai problème de santé et surtout une facture longue comme trois bras.

Donc j’ai continué avec Chapka. Coût : 248€ pour 6 mois.

Pour le retour en France, je n’ai rien pris car la sécurité sociale me prenait toujours en charge. Mais j’ai vu le prix de mes médicaments augmenter par 3 par rapport à la période où j’avais une mutuelle.

Puis j’ai décidé d’aller en Australie.
Là ce n’est pas comme la Nouvelle Zélande, tu n’es pas obligé de prendre une assurance même si c’est conseillé.

J’ai fait le choix de payer cette assurance sur une année. Et bien m’en a pris !

Coût 410,40 € pour un an.

Là, ça me fait un total de 1157,3€ pour 3 ans.

 

 Rentable ou non ?

 

A ce moment là, ce n’était pas vraiment rentable. Mais voilà, dans mon contrat, j’avais vérifié la possibilité de rentrer en cas de maladie d’un proche ou bien décès. Et il y a peu de temps de cela, j’en ai eu bien besoin. (J’avais eu de la chance jusqu’à présent.)

Attention, lorsqu’une assurance parle d’un proche je vous conseille de vérifier ce qu’elle prend en charge exactement. Car certaines assurances ne prennent pas en charge un rapatriement s’il s’agit des grands parents.

Comment ça se passe si on en a besoin?

 

En détail, après un mois en Australie, appel de ma famille pour me dire que ma grand-mère ne va vraiment pas bien …
Je me décide à appeler mon assurance pour voir ce qu’il est possible de faire et dans quel délai.

Appel de chapka : *** +33141859316 ***

Là, j’ai eu un premier appel inutile, la jeune femme n’était au courant de rien et devait me rappeler plus tard… J’attends toujours son appel.

Une heure après je rappelle pour voir avec quelqu’un d’autre.

Là, j’ai eu un jeune homme qui m’a expliqué comment la clause fonctionne et quels sont les documents dont ils ont besoin.

 

Puis rappel de la famille, l’état de santé de ma grand-mère ne s’améliorant pas, elle me demande de rentrer le plus tôt possible.

J’étais au boulot donc j’ai dû attendre 23h pour les appeler de nouveau. Ce qui faisait fin de journée française.

Chapka me demande alors quand est ce que je veux rentrer puis revenir en Australie. Ma réponse, le plus tôt possible.

Une heure plus tard, j’avais un vol direction Nantes (au plus près de la famille) pour 17h le lendemain. 24 heures plus tard j’étais en France.

 

Intéressant :

 

L’assurance nous demande d’où est ce que l’on part. Où est ce qu’on veut arriver (en lien avec le lieu d’hospitalisation de la famille). Puis l’assurance nous demande quand et où l’on veux revenir.
Si on veut revenir à un autre endroit c’est possible avec une majoration de 100 /150 € selon la différence de prix.

Je suis donc partie de Perth pour arriver à Nantes, et repartie en Australie par Paris 10 jours plus tard.

Mais j’aurais pu demander 1 mois plus tard, et même changer mon retour, car ils prennent des billets open. Ce qui veut dire que l’on peut changer les billets jusque quelques heures avant le vol. Avec un surcoût certes mais pas supérieur à 150€.

L’assurance a donc payé mon Aller/Retour : 2182,60€

En l’état actuel ce n’est que 1000 € de différence avec ce que m’a coûté les assurances prisent sur 3 ans, mais je n’aurais certainement pas pu me payer le retour pour voir ma famille si je n’avais pas pris d’assurance.

 

Papiers à fournir pour un retour anticipé.

Voici la liste des papiers à fournir en cas d’hospitalisation d’un proche ou bien d’un décès.

  • Passeport (pour prendre le billet pour moi)
  • Certificat d’hospitalisation (demande à faire auprès du service médical) à fournir sous 30 jours.
  • Ou certificat de décès. (Demande à faire à la mairie) à fournir sous 30 jours.
  • Et livret de famille où il y a le nom des deux personnes (ici ma grand-mère et moi-même) Une simple photocopie suffit, à fournir sous 30 jours.

Tout doit être envoyé ici : medical@europ-assistance.fr

Oui, ils vérifient que la personne soit bien hospitalisée, en appelant le service où la personne est. Ça semble logique !

 

En résumé.

 

En résumé, je conseille à tous de prendre une assurance. Car on ne sait jamais.

De plus mon année en Australie ne fait que commencer et soyons honnête, j’ai un grand père de 101 ans, et ce n’est pas sûr qu’il attende mon retour pour décéder. Et puis les moments en famille sont importants pour moi ! Alors oui je profiterais certainement encore une fois des services de Chapka cette année.

 

A vous de choisir en conscience et selon ce que vous pouvez vous permettre en terme de budget.

Bon voyage !

 

Pep’s