Un Voyage – Une ASSURANCE ??

Un Voyage – Une ASSURANCE ??

Lorsque l’on parle de voyage on ne pense pas systématiquement à l’assurance.

Et pourtant lorsque l’on fait des longs voyages, il peut nous arriver beaucoup de choses.

Dans cet article je vais vous montrer qu’une assurance peux nous aider énormément !

Cela fait plus de deux ans que je voyage. Et la question de l’assurance c’est plusieurs fois posée.

 

Prendre une assurance, combien ça coûte ?

 

En effet, lors de la première partie de mon voyage, je suis partie sans rien. J’étais expatriée pour 5 mois à Singapour. Coup de bol, rien de particulier ne m’est arrivée.

A la fin de mon séjour, je suis partie en Nouvelle Zélande (pour en savoir plus sur ce pays cliquez dessus !) avec un Permis Vacances Travail. Pour pouvoir arriver avec ce visa je devais avoir une assurance. Coût 49€ + 220,40€ + 229,50€ Total : 498,9€ pour une peu plus d’un an.

A l’époque j’avais pris Chapka. Il y avait de bons retour sur cette assurance. Pas trop cher et plutôt bien assurée.

J’ai eu besoin d’elle 2 fois, une première fois pour un problème de gencive (qu’ils ne m’ont pas remboursé car pas assurée sur les gencives (les dents oui mais pas la gencive) car on est sensé devoir se laver les dents ! )
Une deuxième fois pour un problème d’oreille (là aucun souci, le remboursement de 92 dollars s’est fait en une semaine une fois les papiers et factures envoyés par mail ! )

La suite de mon voyage s’est fait au Canada. Mais je partais de nouveau seule et sans aucun plan. Vous allez me dire que ce n’est pas forcément utile d’avoir une assurance. Mais moi ça me rassure.
Je préfère payer pour peut-être ne pas en avoir besoin plutôt que de me retrouver sans le sou avec un vrai problème de santé et surtout une facture longue comme trois bras.

Donc j’ai continué avec Chapka. Coût : 248€ pour 6 mois.

Pour le retour en France, je n’ai rien pris car la sécurité sociale me prenait toujours en charge. Mais j’ai vu le prix de mes médicaments augmenter par 3 par rapport à la période où j’avais une mutuelle.

Puis j’ai décidé d’aller en Australie.
Là ce n’est pas comme la Nouvelle Zélande, tu n’es pas obligé de prendre une assurance même si c’est conseillé.

J’ai fait le choix de payer cette assurance sur une année. Et bien m’en a pris !

Coût 410,40 € pour un an.

Là, ça me fait un total de 1157,3€ pour 3 ans.

 

 Rentable ou non ?

 

A ce moment là, ce n’était pas vraiment rentable. Mais voilà, dans mon contrat, j’avais vérifié la possibilité de rentrer en cas de maladie d’un proche ou bien décès. Et il y a peu de temps de cela, j’en ai eu bien besoin. (J’avais eu de la chance jusqu’à présent.)

Attention, lorsqu’une assurance parle d’un proche je vous conseille de vérifier ce qu’elle prend en charge exactement. Car certaines assurances ne prennent pas en charge un rapatriement s’il s’agit des grands parents.

Comment ça se passe si on en a besoin?

 

En détail, après un mois en Australie, appel de ma famille pour me dire que ma grand-mère ne va vraiment pas bien …
Je me décide à appeler mon assurance pour voir ce qu’il est possible de faire et dans quel délai.

Appel de chapka : *** +33141859316 ***

Là, j’ai eu un premier appel inutile, la jeune femme n’était au courant de rien et devait me rappeler plus tard… J’attends toujours son appel.

Une heure après je rappelle pour voir avec quelqu’un d’autre.

Là, j’ai eu un jeune homme qui m’a expliqué comment la clause fonctionne et quels sont les documents dont ils ont besoin.

 

Puis rappel de la famille, l’état de santé de ma grand-mère ne s’améliorant pas, elle me demande de rentrer le plus tôt possible.

J’étais au boulot donc j’ai dû attendre 23h pour les appeler de nouveau. Ce qui faisait fin de journée française.

Chapka me demande alors quand est ce que je veux rentrer puis revenir en Australie. Ma réponse, le plus tôt possible.

Une heure plus tard, j’avais un vol direction Nantes (au plus près de la famille) pour 17h le lendemain. 24 heures plus tard j’étais en France.

 

Intéressant :

 

L’assurance nous demande d’où est ce que l’on part. Où est ce qu’on veut arriver (en lien avec le lieu d’hospitalisation de la famille). Puis l’assurance nous demande quand et où l’on veux revenir.
Si on veut revenir à un autre endroit c’est possible avec une majoration de 100 /150 € selon la différence de prix.

Je suis donc partie de Perth pour arriver à Nantes, et repartie en Australie par Paris 10 jours plus tard.

Mais j’aurais pu demander 1 mois plus tard, et même changer mon retour, car ils prennent des billets open. Ce qui veut dire que l’on peut changer les billets jusque quelques heures avant le vol. Avec un surcoût certes mais pas supérieur à 150€.

L’assurance a donc payé mon Aller/Retour : 2182,60€

En l’état actuel ce n’est que 1000 € de différence avec ce que m’a coûté les assurances prisent sur 3 ans, mais je n’aurais certainement pas pu me payer le retour pour voir ma famille si je n’avais pas pris d’assurance.

 

Papiers à fournir pour un retour anticipé.

Voici la liste des papiers à fournir en cas d’hospitalisation d’un proche ou bien d’un décès.

  • Passeport (pour prendre le billet pour moi)
  • Certificat d’hospitalisation (demande à faire auprès du service médical) à fournir sous 30 jours.
  • Ou certificat de décès. (Demande à faire à la mairie) à fournir sous 30 jours.
  • Et livret de famille où il y a le nom des deux personnes (ici ma grand-mère et moi-même) Une simple photocopie suffit, à fournir sous 30 jours.

Tout doit être envoyé ici : medical@europ-assistance.fr

Oui, ils vérifient que la personne soit bien hospitalisée, en appelant le service où la personne est. Ça semble logique !

 

En résumé.

 

En résumé, je conseille à tous de prendre une assurance. Car on ne sait jamais.

De plus mon année en Australie ne fait que commencer et soyons honnête, j’ai un grand père de 101 ans, et ce n’est pas sûr qu’il attende mon retour pour décéder. Et puis les moments en famille sont importants pour moi ! Alors oui je profiterais certainement encore une fois des services de Chapka cette année.

 

A vous de choisir en conscience et selon ce que vous pouvez vous permettre en terme de budget.

Bon voyage !

 

Pep’s

Mon conseil restaurant : Raupo à Blenheim.

Mon conseil restaurant : Raupo à Blenheim.

Raupo, un restaurant où il fait bon s’arrêter !

raupo café

Lors de mes voyages j’ai de temps en temps envie de changer de la routine et d’aller manger dans un restaurant un peu plus haut de gamme que d’habitude.

Je vous conseille très fortement si vous êtes à Blenheim, d’aller manger à Raupo !

J’ai fait pour vous une interview à Stéphane Ughetto, propriétaire du restaurant RAUPO à Blenheim en Nouvelle Zélande.

terrasse raupo

Comment es tu arrivé à être responsable de Raupo, un restaurant qui fait en moyenne 400 couverts par jour?

Pour moi ça a toujours été une envie, avoir mon propre restaurant. J’ai commencé à y repenser avec ma compagne à la naissance de mon fils. En effet ce projet a pu se mettre en route grâce aux contacts de la famille de Taz. On a pensé à quelque chose de petit puis cette opportunité est tombé du ciel ! Alors avec l’aide de la banque et de sa famille nous nous sommes lancés comme associé dans l’entreprise.

Mais concrètement avant tu faisais quoi ? Tu étais dans le métier ?

J’ai pendant 12 ans était manager en Angleterre dans des restaurants. J’y ai rencontré Taz et maintenant je suis ici en Nouvelle Zélande.

Que veux dire Raupo ?

Cela veut dire Roseau en Maorie et comme nous sommes à coté de la rivière c’est tout à fait approprié.

Quel est la prochaine étape ?

Il me reste deux ans pour rembourser la banque (si tout ce passe bien) . Une fois fait je chercherai à faire l’achat d’autres restaurants probablement plus petit, ou alors en franchise. En tout cas l’aventure n’est pas fini !

Merci à Stephane d’avoir répondu à mes questions. On y mange bien, et le service est impeccable (je n’y travaille plus mais c’est vrai !) Allez voir sur trip Advisor !

Peps

PS: Petit bonus de Noël ! Me trouverez vous ?

15676348_1255952451110667_3202053384534612702_o

Des témoignages de l’équipe :

Working at Raupo was a wonderful experience! I made many friends and learnt a lot about the hospitality trade. I always loved eating the food at Raupo, so being in the kitchen was a bonus. I found it very hard to turn away any meal offered to me. A great atmosphere and excellent food!

Kerry

J’ai travaillé à Raupo café pendant 7 mois occupant le poste de chef de partie en pâtisserie. Je devais gérer la mise en place pour les desserts du restaurant ainsi que les pâtisseries et viennoiseries vendu au coin pâtisserie traiteur. Ce fus très intéressant sur un point professionnel car j’étais en complète autonomie. Stéphane, le patron, m’a donné toute sa confiance, j’ai donc pu créer tout un nouveau menu pour la saison d’hiver, développer de nouveaux produits pour le traiteur dans une super ambiance mais toujours très rigoureuse. Une expérience enrichissante autant sur le point professionnel que personnel qui pourrais bien se continuer dans le futur !

Anaïs

"DSC_0662"

Que faire sur un week-end de trois jours en partant de Blenheim ?

Ou se trouve Blenheim ?

Petite ville de l’île du Sud. Ville entourée de vignes avec la mer à 20 minutes de voitures.

Où puis-je aller ?

 

map_picton-_wellington

Wellington

 

En premier lieu vous pouvez commencer par aller voir la capitale de la Nouvelle-Zélande.

Vous êtes à 20 minutes de Picton en voiture, on y va et on prend le ferry qu’on a réservé à l’avance ici (interislander) ou ici (bluebridge), vous en avez pour 3/4 d’heures, dépendant de si vous y allez en voiture ou non. Bien préparer son trip avant car il peut y avoir des matchs de rugby et là aucun logements pas cher ne sera disponible !

Après vous avez deux jours plein pour profiter de la capitale !

 

Nelson Lakes

 

Vous pouvez en ayant une voiture aller voir les Nelson Lakes (2 lacs l’un « à coté » de l’autre – pas si proches que ça). Vous avez deux grosses villes (à la façon NZ donc pas si grande que ça ^^ ) Rotoroa et St Arnaud. Des randonnées sur les volcans alentours. Peu de logement alors soit c’est la tente soit l’auberge de jeunesse qui est accolé aux grands hotels. Week- end calme assuré!

Tu peux aussi apprécier faire du kayak sur le lac, et bien-sur faire les photos en bord de lac avec la balade qui va avec !

Nelson Lake

Nelson Lake

 

Golden Bay

 

Allez voir la Golden Bay à la pointe nord, compter un peu plus de 5 heures de routes en voiture.

Faites un arrêt boutique à Nelson puis direction Golden Bay. Sur la route tu as la ville de takaka, nous avons dormi sur la route de Farewell Spit à The Innlet. Si vous êtes hors saison (genre en plein hiver) il est bon de penser à son logement en avance (car beaucoup sont fermé).

On a fait LA balade du bout du bec (Farewell spit qui est une langue de sable) sans finir entièrement vu que c’est une réserve qui va jusqu’au bout. Nous avons vu la plage, traversé le bush et fini sur l’infini mer de Tasman. Je vous conseille en chemin d’aller voir Te Waikoropupu Springs que nous n’avons pas vu car pas de soleil mais l’eau est tellement pure que ça en ai une pépite à voir!

 

Tasman Bay et Bush au bout de la Golden Bay

DSC_0675

 

Christchurch et Akaroa

 

Avant le tremblement de terre de 2016 il était possible d’aller jusqu’à Christchurch puis Akaroa assez simplement par la route de la cote Est. Mais le tremblement de terre a détruit cette route, maintenant de faire le voyage jusque Christchurch c’est minimum 6 heures de route !

 

Queen Charlotte sound

 

Vous pouvez aussi aller faire la randonnée du Queen Charlotte (seulement 71 km de montés et descentes) ou tout simplement découvrir les sounds en VTT ou bien Kayak ou pire/ mieux (dépend du point de vue 🙂 ) prendre le taxi bateau ! Possibilités de voir les dauphins nager avec vous !

 

DSC_0964

received_10211758102896126

 

Great Walk Abel Tasman

 

Juste après Nelson vous avez la great walk d’Abel Tasman, Des plages de sables dorés, du bateau taxi, de la randonnée (sur une journée ou sur 3/4 jours). Bien sur vous avez la possibilité de vous balader en kayak, et donc de se rapprocher des animaux ou lieu idyllique en étant seul !

 

 

Abel Tasman

 

En conclusion

 

Voici un échantillon non exhaustif de ce qu’il y a à faire autour de Blenheim. Mais sur une journée vous pouvez aussi faire pleins de choses !

Vernon Track qui part des montagnes de Blenheim. Ou tout simplement vous poser sur la plage de White bay (y camper mais aussi faire du paddle et bien sur vous baigner !). Ne pas oublier de faire les fidèles barbecues.

J’espère que ça vous aidera à sortir de Blenheim pour y découvrir la région.

Peps

PS: Honte à moi, j’ai oublié de vous dire de faire absolument une journée de Tasting wine (tester le vin), un bon restaurant, des amis, un conducteur sobre ou encore des vélos. La campagne regorge de caves, en faire le tour permet de découvrir votre palais, des bons vins et forcément des moins bons. Pour ma part j’ai eu de la chance car c’est mon boss qui nous a emmené faire le tour des caves ! Un très bon souvenir !

Kiwi factory !

Vous l’attendiez depuis 6 mois, vous en aviez l’eau à la bouche ! Ca y est la vidéo sur l’usine de kiwi est enfin là !!!

You were waiting for it since 6 month ! Finally the kiwifruit video is here !!! (suite…)