A 11 ans de mon voyage, j’ai une vision peut être un peu idéalisé de ce voyage.
Course en sac

Et en même temps j’ai conscience que c’est MON voyage initiatique ! Il ne pourra pas être remplacé par un autre.

🙂
Les interprètes comme les jeunes avaient tous des histoires de vie tellement éloignées de ma réalité française !
Nous avions cette petite fille qui portait des marques de brûlures répétées faites par son père ou encore ces autres jeunes filles fouettées par leur père avec un fil électrique branché.
Je me souviens aussi de ce petit garçon dormant toute la journée car il devait travailler à la décharge pour récolter des bouts de plastique qu’il revendait après (pour un prix ridiculement bas mais important pour lui)
Ou encore cette interprète récupérée de justesse avant son passage en Thaïlande vendu par ces parents. Pas besoin de vous dire ce qu’il lui serait arrivée si PSE n’était pas intervenu.
Ce sont leurs histoires qui m’ont le plus touchée. Tous avaient (un bagage émotionnel lourd) un passif psychologique douloureux qui, en France, aurait été traité individuellement (séance de thérapie et autre !).

Cambodge 1

Malgré le manque de moyens sur place, ils avaient tous le sourire aux lèvres. Et en dépit de leur vie difficile, ils essayaient de prendre la vie du bon côté. De toute façon, je crois qu’ils ne connaissaient pas d’autre manière de faire face.
Je ne sais pas aujourd’hui si ces enfants se souviennent de moi/ de nous, cette équipe de 11 jeunes qui leur avons « offert » ce petit mois de vacances. En tous cas, eux m’ont appris à sourire face à la vie, même lors des moments durs.
Ils m’ont appris à consommer différemment. (Ai-je vraiment besoin du dernier nouveau téléphone ?)

Ils m’ont donné conscience que ce que je prenais pour acquis ne l’était pas forcément voir très rarement en dehors de la France.

Ce voyage m’a ouvert les yeux et aujourd’hui encore ce souvenir est cher à mon cœur.

C’est certainement pour cela que j’ai mis tant de temps de temps à en parler !

Il faut que je vous avoue que je n’ai pas osé retourner au Cambodge à ce jour par peur que la réalité de mes souvenirs se délite face à la réalité d’aujourd’hui.

echasse

Avez- vous comme moi vécu un voyage fort en émotion qui soit resté gravé dans votre esprit ?

Est ce que comme moi vous ne changeriez contre rien au monde votre souvenir?

J’attend avec plaisir vos retours et si vous aimez cet article, n’hésitez pas à le faire savoir et à le partager !

super team

sourire

A bientôt

Pep’s

Share This
%d blogueurs aiment cette page :