Aujourd’hui je t’emmène au Cambodge.

Cambodge Map

Tu y découvrira la première étape de mes voyages.
Un mois dans un pays inconnu, à la découverte des autres et de soi même.

En 2006, bac en poche, je partais, pour l’été au Cambodge, faire de l’animation auprès de jeunes enfants. Ces enfants gagnaient leur vie en triant les détritus de la décharge de Phnom Penh.

Et là tu te dis mais mais … Comment c’est possible qu’il existe des personnes et encore plus des enfants qui font ça ! 

décharge Pnom Penh

Je partais avec le MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes) qui pour l’occasion s’associait avec les MEP (Mission Etrangère de Paris) et PSE (Pour un Sourire d’Enfant).

T’as tout suivie ??? …

Au final, il s’agissait d’une colonie de vacances avec PSE.
C’est un peu grossier de dire ça comme ça. Mais je n’ai pas eu à m’occuper de quoi que ce soit à part mon bagage avant le voyage.
Comment cela allait-il se passer ? La misère ne serait pas trop dure à regarder ?… Je partais avec plein de questions mais aussi le sentiment que j’allais faire quelque chose d’utile !

Allé, je te raconte !

Cambodge 1

Les enfants que j’encadrais étaient âgés de 2 mois à 19 ans ! Pour rappel pour tous ceux qui ne me connaissent pas j’avais 20 ans donc pas le sentiment d’être beaucoup plus vieux qu’eux !
Ils étaient Cambodgiens et travaillaient tous sur la décharge de Phnom Penh. En compensation de ce qu’ils ne gagnaient pas pour leur famille, (en passant la journée avec nous au lieu de se rendre à la décharge), nous leur offrions du riz.

Pour financer notre opération sur place, nous avions fait des ventes de gâteaux et de cartes (cartes réalisées par ma sœur pour l’occasion !).
Il s’agissait d’une vraie parenthèse pour ces enfants habitués aux rudesses de la décharge. Un lieu sécurisé et une journée entière consacrée au jeu.

Suite au prochain épisode… 😉

Et toi qu’as tu fait à 20 ans que tu n’oublieras jamais ?

Share This
%d blogueurs aiment cette page :